Antoinette Fouque - Site Presse

Antoinette Fouque - Site Presse

Antoinette Fouque, une militante de tous les combats

Tous les combats pour les droits des femmes ont reçu l'engagement d'Antoinette Fouque (antoinettefouque-presse) le Club Parité 2000 et Le Collège de Féminologie ont été créés par Antoinette Fouque. Chevalier des Arts et lettres et Commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur, cette grande dame décède le 20 février 2014.

Un parcours entre enseignement et psychanalyse

Antoinette Fouque travaille comme critique avec différentes maisons d'édition parallèlement à l'enseignement. La future militante lie connaissance avec le fondateur du courant du lacanisme dans les années 60. Roland Barthes est son directeur de thèse. Antoinette Fouque obtient un DEA. C’est à cette époque qu’elle fréquente l’écrivaine féministe Monique Wittig.

Antoinette Fouque, une jeunesse entre Marseille et Paris

Elle passe une enfance tranquille dans la cité phocéenne. Le père d’Antoinette Fouque est un syndicaliste. Elle se retrouve confrontée aux soucis qu’une femme rencontre lorsqu’elle doit assumer ses fonctions de maman et d’épouse alors qu'elle travaille lorsqu'elle devient maman au milieu des années 60. C'est dans la cité phocéenne qu'Antoinette Fouque a vu le jour en octobre 1936

Théoricienne et écrivaine

Elle est à l'initiative du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel met en lumière 40 siècles de création des femmes. La féminologie, Antoinette Fouque la décrit dans les pages de 3 essais. La théoricienne utilise le mot "féminologie", puisqu'elle exécre les "-isme" qui font penser à une doctrine. Bien sûr, Antoinette Fouque a prêté sa plume à plusieurs ouvrages collectifs et pris part à de multiples débats.

Articles